Illustrateur - William H. BARRIBAL

    Les Illustrateurs Nelson

William H. BARRIBAL

1873 - 1956


Activité Nelson repérée :1910-1914
Activité globale repérée :1910-1938
Mention imprimée du nom de l'illustrateur
Retour page illustrateurs

Biographie


William Henry BARRIBAL est né en 1873 à Londres et mort en 1956. Son amour pour les couleurs est certainement lié à un ancêtre espagnol, marin sur un galion et rescapé d’un naufrage sur les côtes de Cornouailles. Il reçoit en cadeau sa première boîte de peinture alors qu’il passe sa jeunesse dans le Worcester. Il peindra jusqu’à sa mort, à 83 ans.

Il commence sa carrière comme lithographe avant de partir étudier un an à Paris, à l’Académie Julien et Carlo Rossi, doté d'une bourse d’une livre par semaine. Il y rencontre Jules Chêret et Alphonse Mucha.
A son retour, il vend quelques affiches de théâtre puis rejoint un atelier de peintres à Belfast. Il y accumule des tas de dessins qui lui ouvrent les portes d’un studio de Gower Street, où il va pouvoir exprimer son talent. Pour sa première apparition dans le « Daily Graphic », il remporte le « Burgoyne Poster Competition ».

A partir de ce moment, il choisit la voie indépendante et intéresse de nombreux acheteurs, dont Louis Meyer, éditeur d’art au « London Opinion ». Il retrouve une étudiante en art, connue dans son Worcester natal. Ils se marient et elle devient la « Barribal Girl », son unique modèle, sa seule inspiration. A vérifier…

Waddington's "Barribal" Series, 1933
Publicité Zebo Grate Polish 1925
Poster for the London & North Eastern Railway - 1928

Les belles femmes sont la source de son inspiration principale, ce dont nous le félicitons, et il orne ainsi de ses œuvres des jeux de cartes (Wadington playing cards series), cartes de vœux, almanachs et posters (Schweppes Advertising Compaign). Il est notamment connu pour son poster ArtDéco (London North Eastern Railway 1920 - 1930).



Il travaille pour des magazines (Vogue) et laisse apparaître un style Barribal, très « glamour ».
Il existe actuellement un « Barribal Club » en Australie. Pourquoi ? voilà une piste de recherche…


Site Simpson Fine Art

Merci à « Simpson Fine Art » et à nos amis Anglais et Italiens.

Bibliographie Nelson


Recherche BARRIBAL dans 100 tables

   1-Grande Collection   (6 livres)

088 Bijou.
GYP
1914
BARRIBAL William H.
001 La Peau de Chagrin, le Curé de Tours, le Colonel Chabert.
Honoré de BALZAC
05/1910
BARRIBAL William H.

012 Le Comte Kostia.
Victor CHERBULIEZ
11/1910
BARRIBAL William H.
014 Le Disciple.
Paul BOURGET
12/1910
BARRIBAL William H.

015 Les Mariages de Paris.
Edmond ABOUT
12/1910
BARRIBAL William H.
006 Mon Oncle et mon Curé.
Jean de la BRETE
07/1910
BARRIBAL William H.

   2-Edition Victor Hugo   (2 livres)

016 Notre Dame de Paris. - Tome 1
Victor HUGO
05/1912
BARRIBAL William H.
017 Notre Dame de Paris. - Tome 2
Victor HUGO
05/1912
BARRIBAL William H.(Att)

8 Livres trouvés